Dispositif "Participation Ccitoyenne"

Dans son plan de lutte contre les cambriolages et les incivilités, la municipalité à décidé de lancer en 2022 le dispositif de « Participation Citoyenne » en lien étroit avec la Gendarmerie.

Une démarche partenariale et solidaire

Ce dispositif a pour objectif de créer un lien entre les habitants et la Gendarmerie.

La Participation citoyenne permet de rassurer la population, d’améliorer la réactivité des forces de sécurité contre la délinquance et d’accroître l’efficacité de la prévention de proximité.

Cette démarche prévient notamment les cambriolages et le démarchage abusif auprès des personnes vulnérables.

Une adhésion réelle

La commune va être « découpée » en secteurs géographiques, pour lesquels un habitant « référent » a en charge d’assurer le lien entre la Gendarmerie, la Ville et les habitants du quartier sera identifié sur le principe du volontariat.

Partage d’informations

Des outils tel que des messageries ou des groupes de discussion sur réseaux sociaux sécurisés seront mis en place de manière à permettre aux référents d’informer la gendarmerie, la police municipale et la mairie des agissements et des véhicules suspects. 

Sensibiliser et non dénoncer

Cette participation citoyenne encourage avant tout les personnes à avoir une attitude attentive.

« Être vigilant mais pas vigile ! »,

Les référents seront également un relais d’informations dans le cadre de la prévention de proximité.

Une démarche complémentaire

Encadrée par la gendarmerie nationale, la « participation citoyenne » viendra conforter les moyens de sécurité publique en place.

Des panneaux signalants que la municipalité adhère au dispositif de « participation citoyenne » seront mis en place à l’entrée et à la sortie du l’agglomération, ainsi que dans les différents « secteurs » de la commune.

Quand participation rime avec animation

Pivot en matière de prévention de la délinquance, madame la maire jouera un rôle majeur dans la mise en place et le suivi de ce dispositif. Les référents de secteurs assureront le rôle de relais entre la population, la police municipale et la gendarmerie.

Un élu municipal sera le référent de ce dispositif.